MISE EN SCENE BELLE HELENE 2015

dimanche, mars 08, 2015 11:31 PM
Posted by Bijou

Mise en scène : La Belle Hélène (grands points à mémoriser)

Acte I, scène 1 : lever de rideau (guirlandes et bouquets déposés au sol)

Pour les H : les H sont à genoux et lèvent la guirlande de fleurs dès le chant des F et les B coulissent derrière les T. Dépose des guirlandes sur le premier « à tes genoux ». Les  B se déplacent à allure martiale à la droite des F.

Page 5-6 : Chacun à sa place prévue, les 2 bras haut levés sur la partie orchestrale, les baisser avant de commencer à chanter. Pour les filles :« Vers tes… » : 4 déhanchements à gauche, puis on s’accroupit pour prendre les fleurs au sol, se relever et se rebaisser.

P 7 : bouquets à l’avant, « à tes genoux » : tous à genoux, excepté les basses

Basses : levée du bras droit sur le « dont la barbe est d’or »

P 8 : « o Jupiter Stator » : se relever, bouquets en l’air et reprise des déhanchements.

Fin de p 9 : Tous à genoux sauf les H et celles qui vont chercher les offrandes.  

Les H passent derrière les F pour présenter les offrandes. A la suite mêmes gestes que les F.

P 10 : 4 groupes de filles ont sur leur intervention chantée, à avancer successivement

-          Ier groupe filles (de droite à gauche) : Dominique, Pascale, Jacotte, Nicky

-          2ème groupe : Anne, Bijou, Hélène, A-Marie

-          3ème groupe : M-Laure, A-Laure, Béné, Alice

-          4ème groupe : Carole, M-Christine, A-Emmanuelle, M-Madeleine

P 11 : lever haut les bouquets

P 12 : balancer à droite, puis à gauche façon essuie-glace

P 14 : Révérence, puis interventions des F aux corbeilles (Mi-O, Isabelle, Claudie, M-Xtine, Régine ?, Mélanie ?, Sophie) pour lancer de pétales.

 Les 4 groupes portent haut leur bouquet dans la main droite, puis se baissent pour 2nde révérence, changent alors leur bouquet de main, se redressent et le portent haut à gauche  pour re-balancer essuie-glace

P 16 : sur la partie orchestrale.

Scène 1 bis :

P17 : les pleureuses (Jacotte, Claudie, Domi, M-Laure. Isa, M-Xtine, Mi-o, M-Christine)

                                                 (A-Marie, M-Claude, Nicky, Pascale, bijou, Hélène, Régine, M-Mad, Béné)

 Avancée en éplorées, prendre mouchoir et se placer en ½ cercle autour d’Hélène), lamentations

P 24 : scène des j-filles (Mélanie, A-Laure, Sophie, A-Emmanuelle, Alice, M-Laure et Anne)

P 18-19 : écoutons Hélène, autocaresses puis se couler au sol  en excitation solitaire. Se relever en s’éventant pour apaiser nos ardeurs

 

scène 7 (Marche des rois)

P 41 : main droite solennellement portée sur cœur (2 fois)

P 42 : les 2 bras tendus vers le bas ; « ça peuple faisons » chanter façon chuchotis adressé au public

P 43 : « Voici les rois » se redresser droit comme I et sur dernier « voici.. » monter les 2 bras portés haut X fois et baisser

P 44 : « voici les rois » lever bras droit, « voici les rois » lever bras gauche, puis croiser les bras avec mine boudeuse

Final, acte I

P 64 : « Gloire

P 65 : Bernard, Daniel et Vincent retirent les trônes du monde royal

P 66 : « Pâris » : recul d’appréhension, mains portées au niveau du regard en protection

P 67 : le dernier «c’est l’homme à la pomme » : tableau (ne plus bouger) et «ô ciel » : immobilité de stupeur

P 69 : pliers à contre-temps sur les « la, lalal… »

P 72 : sur la note tenue d’Hélène « ô ciel », tous ébahis puis applaudissements nourris de « bravos »

P 79 : le tonnerre : main droite levée pour se protéger et doigts écartés et pour la suite ressenti de peur

P 81 : on baisse enfin les mains et surtout ne pas regarder Calchas

P 85 : départ pour la Crête : pointer du doigt le Roi Ménélas

 P 86 : geste de main pour lui signifier de dégager au + vite

P 87 : « va pars… » : baisser progressivement le doigt qui avait été pointé sur Ménélas et petits pas piétinés sur les « va pars »

P 88 : a parte chuchoté au public (main sur côté bouche)

P 90 : façon papotage

P 92 : sur le dernier « pars » (bas de page), tous en pliers ressorts

P 94 : sur les « pars, pars, pars » petits pas marqués bruyamment

P 95 : pas de marche sur place

P 96 : pas accentués en course sur place

P 97 re-petits pas marqués bruyamment, puis 4 pliers ressort

P 98 : bras droit haut levé et sur le « va pars… » reprendre les pliers ressort, « Pars pour la Crète » agacés, on avance pour envoyer Ménélas direction Crète avec montée de notre irritation jusqu’au bout de la scène.

Scène 10 : Hélène sur sa Méridienne, entourée des femmes en petits groupes (Béné, Hélène, M-Christine, Régine, m-mad, A-Marie, carole, A-Emm, Anne, Alice, Bijou, Claudie, Nicky, Pascale, Jacotte, domi, Isa, M-Xtine, Mi-O° Chanter en s’adressant à Hélène, 3 robes apportées. A la 4èmeet dernière robe apportée, refermer le ½ cercle façon paravent. Sortie vers le fond avec révérences à Hélène

 

 

Acte II

Final, acte II  (ouverture rideau)

Tous à jardin, nous entrons titubant  (scène de griserie)

P 156 : « Le Roi » prenons l’air hébété pour tableau (arrêt sur image)

Dès que le roi chante, se remettre tout doucement en mouvement

P 158 : « qu’avons nous fait ? » mince alors on a oublié, mea culpa (mains portées au front)

P 159 : « dam, votre honneur » puis gestuelle de (j’en n’ai rien à secouer)

P 160 : cacophonie orchestrale de tous nos solistes

P 161 : avancer à tous petits pas chaloupés, au dernier « de son honneur », les 2 bras haut levés et geste de main droite (rien à foutre) et quelques pas en arrière pour reprendre sa place initiale

P 165 : côté cour 12 choristes pour former un tribunal (A-Marie, Béné, Carole, David, François, Igor, Jérôme, M-Christine, M-Mad, Philippe, Régine et Sophie), à droite Hommes et femmes mélangés

P 169 : sur texte de Pâris « pour l’enlever », tous « oh » scandalisé

P 171 : geste de renvoi

P 175 : regard de mépris porté sur Pâris

P 175 : « va-t-en » air méchant, geste de rejet

P 176 : avancée courroucée

P 179 : « file, file… » petits pas glissés sur côté droit avec petit geste de la main droite, puis sur « bile, bile… » même gestuelle en partant sur la gauche pour manifester la bile qui monte, Et surtout pour les F, rester très concentrées avec regard porté + que jamais sur Rém

 

 

Acte III

scène 18(avant ouverture du rideau) : A Nauplie, tous en farniente sur la plage (certains jeux de plage, d’autres en cours de gym, en sieste sur transat ou à faire bronzette…).  A la fin de l’introduction orchestrale,  Vénus en colère lance son sort sur ces hommes et femmes, perturbant le bons sens de leur amour : « dansons ».

P 197 : se relever rapidement, 2 chaînes symboliques :

-1ère chaîne avec : Béné, Michel et Carole, Jacotte, Bernard et Sophie, Mélanie, David, Julie (figurante) et Guy, A-Laure, Nikky et François, Bijou et Jérôme, Pascale et Vincent 

2ème chaîne : A-Emmanuelle, M-Madeleine, A-Marie, Christian, Hélène, Claudie , Anne, Marc, Dominique, M- laure, J-Antoine, Igor, Alice, Isabelle, Daniel et M-Xtine, Mi-O, Pierre.

 formations tiroir avec un mix H + F en mouvance pétillante tout en chantant, arrêts sur chaque impératif  « aimons, buvons… » avecregards nettement portés sur le public

P198 et 199 : se trémousser avec nos serviettes colorées sur le bassin, « et foin de la chaste Minerve » lancer la serviette sur l’avant tout en ne la lâchant point (2 fois),

P 200 : adresse au public sur les impératifs, puis même gestuelle sur « dansons » (le tout refait sur le bis de cet air)

P 201 : « Gloire » serviette bien tendue portée au –dessus tête (plus bas pour la 1ère chaîne) et la baisser 2 fois sur « et foin de la chaste... »

P 203 : relancer serviette en haut sur le dernier « dansons »

P 204 : la redescendre derrière dos au niveau des épaules et  adresse au public pour les « aimons … », en couple, trio ou + se trémousser avec serviette

P 205 et début de 206 : « Gloire à Vénus » : porter au-dessus des têtes les serviettes tendues, puis les tenir de la main droite pour 4 mouvements de tango renversé : la serviette des femmes suit le mouvement, puis sur le dernier « à Bacchus » les H s’agenouillent et les femmes se laissent glisser sur eux : tous lascivement et amoureusement vautrés au sol

P 206 : les femmes étendent au sol leur serviette et s’allongent dessus en position ventrale : battements de jambes ; Hommes derrière bras croisés. Sur l’intervention chantée d’Oreste (Marion) répètent « Vénus au fond de notre âme », F se relèvent tranquillement  position légèrement pliée sur appui cuisses ; et sur seconde réplique mouvements ressorts à droite, à gauche  (allure animalesque en particulier sur les échos des « ah, ah »), et petits ressorts sur les « à Leucade », puis ½ tour et aller vers fond de scène. Les F du fond passent  à l’avant-scène pour la reprise de cette même intervention chantée et nous nous trémoussons. Sortie par jardin.

P 212 : Sortie côté cour pour F et jardin pour H, tout en laissant passer la galèrescène 21 (arrivée de la galère. Les H groupés en fond de scène sur la droite

 Scène 21 :

P 234 : les H au fond à droite et les femmes groupées sur 2 rangées en oblique

(M-Laure, Mi-O, M-Xtine, A-Emm, Carole, Jacotte, Nicky, Bijou, Anne, Claudie)

( Alice, M-Christine, M- Mad, Sophie,M’Christine, Sophie, Hélène, Pascale, Domi, Alice)

. Porter regard d’attente joyeuse vers la galère. Mouvement d’ondulation de la main droite puis petit tour sur soi du même côté.

Les F groupées à l’oblique  (de gauche à droite : Mi-O, M-Xtine, A-Emmanuelle, Carole, Jacotte, Nikky, Bijou, Claudie, Anne. 2nd rang : Isa, M-Christine, Béné, M-Mad, Pascale, Domi, Sophie, Hélène, Alice)

P 235 : se resserrer sur « tous en masse, prenons place »

P 236 : Arrivée de la galère. Sur le dernier « la voici » : F à genoux et H debout

P 237 : La prière : attitude solennelle

Scène 18 :

P 238  (2ème fois : vent de folies, danses endiablées)

  

 

 Final, acte III ( passage de la reine Hélène)

P 245 : « elle vient, c’est elle … » chuchoter

P 254 :  Tutti « pars… pour Cythère… » : petits pas de danse sur 4 temps avancés et reculés

P 256 : Tutti « va, pars, pars pour cythère » : mêmes petits mais sur le côté, effet danse en ligne

P 257 : petits gestes de la main droite pour signifier notre aurevoir à Pâris-Hélène

P 258-259 : Au moment d’embarquer, Pâris lance à Ménélas sa Peluche Nounours